Les pays de la CEEAC établissent des listes pour le commerce continental de services dans le cadre de la ZLECA

3 Décembre 2019

- La Commission économique pour l'Afrique et le Secrétariat général de la CEEAC convoquent des experts nationaux des onze États membres de la CEEAC pour un atelier régional de trois jours visant à préparer les listes complètes des services à soumettre à la sous-région pour un commerce sans entraves une fois les frontières ouvertes, sous le régime de la Zone de libre-échange continentale africaine, d'ici à juillet 2020.

L'atelier qui se déroulera du 3 au 5 décembre, à Douala, au Cameroun, sera présidé par le Secrétaire général de la CEEAC, chargé du Département de l'intégration physique, économique et monétaire (SGA-DIPEM).

Il est destiné à aider techniquement les États membres de la CEEAC à élaborer des listes d'engagements convergentes spécifiques à une région, conformes aux cadres réglementaires, dans les cinq secteurs de services prioritaires de l'Union africaine (les services financiers, les transports, les télécommunications / TIC, les services professionnels et le tourisme). Les listes seront soumises à l'UA au début de l'année 2020.

Plus spécifiquement, la réunion :

1- Promouvra l'appropriation par les États membres des techniques et outils de négociation sur le commerce des services dans le cadre de la ZLECA ;

2- Accompagnera les États membres de la CEEAC dans la définition des positions convergentes qui se traduiront par la création d'une Zone de libre échange pour les services en Afrique ;

3- Renforceront les capacités et aideront techniquement les États membres de la CEEAC à élaborer des listes d'engagements spécifiques compatibles avec les cadres réglementaires pertinents.

Ceci est considéré comme un exercice sérieux dans la mesure où les pays africains devront intégrer pleinement les échanges de services d'ici juillet 2020, à la suite des conclusions du Sommet de l'UA de juillet 2019 à Niamey, au cours duquel la phase opérationnelle de la ZLECA a été lancée. Sur la base du Protocole de la ZLECA sur le commerce des services, cette perspective se traduira probablement par l'engagement des États membres de l'UA à entamer la libéralisation du commerce des services au niveau continental par le biais d'un processus d'engagements spécifiques soutenu par des cadres réglementaires harmonieux dans les cinq secteurs prioritaires.

Cependant, en raison des exigences méthodologiques et techniques inhérentes à la préparation de telles listes, le Secrétariat général de la CEEAC est censé accompagner et soutenir ses États membres dans cet exercice, afin de leur permettre d'élaborer, à la fin de cet atelier régional des listes régionales convergentes d'engagements spécifiques dans les cinq secteurs prioritaires de la ZLECA, conformément aux cadres réglementaires pertinents.

La CEA travaille aux côtés du Secrétariat général de la CEEAC, ainsi que de toutes les autres Communautés économiques régionales statutaires de l'UA, pour établir ces listes d'engagements spécifiques pour le commerce continental de services.

Media Contacts

Abel Akara Ticha - Communication Officer

United Nations Economic Commission for Africa

637, rue 3.069, Quartier du Lac, Yaounde, Cameroon

Tel: +237 222504348

E-mail: akara@un.org

Senait Afework, Associate Communication/Programme Management Officer

African Trade Policy Centre (RITD)

United Nations Economic Commission for Africa

Addis Ababa, Ethiopia

Tel: +251 115 44 39 29/+251 911 52 32 65

Email: safework@uneca.org

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.