Cameroun: Douala - Le corps d'un adolescent retrouvé au large du fleuve Wouri

3 Décembre 2019

La corps sans vie du jeune Njie Joseph Asongang, 21 ans, a été découvert ce matin du mardi 03 décembre 2019, sur les berges du fleuve Wouri. Le fleuve Wouri traverse Douala la capitale économique du Cameroun, la grande ville portuaire.

Selon le commandant de brigade de la gendarmerie maritime de Douala qui a rendu publique la tragique nouvelle, le corps du petit Joseph a été déposé à la morgue de l'hôpital Laquintinie de Douala. La nature de la mort du jeune Njie Joseph Asangong n'a pas été précisée.

S'agit-il d'un assassinat maquillé en noyade? Camer.be qui s'est démené pour avoir plus amples données, n'a pas pu percer le mystère.

Une source anonyme indique tout simplement que le mort était originaire de la région du Sud-Ouest Cameroun, et avait sa carte nationale d'identité sur lui, au moment où son corps a été découvert ce matin. Triste, choquant !

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.