Togo: Tigre de papier

3 Décembre 2019

Des scènes d'une rare violence contre les forces de sécurité se sont produites fin novembre à Lomé et à Sokodé.

Une enquête diligentée aussitôt a permis de remonter jusqu'au commanditaire, un ressortissant togolais vivant en Belgique surnommé 'Master Tiger'.

Une opération baptisée par l'intéressé 'Tigre Révolution'.

Au total, 18 individus ont été interpellées, dont 15 à Lomé, 2 à Sokodé et 1 à Sogakopé (Ghana).

L'objectif de ce groupe était de mener des actions de déstabilisation.

Ces agressions ont fait un mort du côté des forces de l'ordre ; un gendarme a succombé à ses blessures.

Les armes volées n'ont toujours pas été retrouvées.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.