Angola: L'ex-administratrice de Chinguar condamnée à 12 ans de prison

Cuito (Angola) — Douze (12) ans de prison, telle est la sentence prononcée lundi par un Tribunal contre l'ex-administratrice de Chinguar, municipalité de la province de Bié (centre), accusée de détournement des deniers publics.

Beatriz Napende Diniz est aussi accusée de blanchiment de capitaux et d'association criminelle, dans cette affaire qui implique également l'ex-directeur municipal de la Santé publique, Agostinho Ndovala Calungo, condamné, à son tour, à dix ans de prison.

Durant leur gestion, de 2014 à 2018, ces deux citoyens angolais ont pu détourner 44. 279.886 kwanzas.

Pour les mêmes crimes, un autre citoyen, Adérito Siliveli, ex-fonctionnaire de l'Hôpital municipal de Chinguar et entrepreneur, a, lui, été condamné à six ans de prison.

En sa qualité d'entrepreneur, ce dernier a bénéficie, indûment, des avantages.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.