Togo: La Diaspora entre en Bourse

3 Décembre 2019

Edoh Kossi Amenounve, le directeur général de la BRVM, a procédé mardi à Dakar à la première cotation des obligations de la Diaspora 'Diaspora Bonds BHS 6,25% 2019-2024' émise par la Banque de l'Habitat du Sénégal (BHS).

De l'idée qui a germé en 2012 après l'adoption du rapport sur l'amélioration du financement des économies de l'UEMOA, jusqu'à la réalisation de cette première, les étapes franchies ont démontré la pertinence des actions menées par la BRVM (Bourse commune aux 8 pays de l'UEMOA) pour faire de cette place financière un lieu d'innovation.

Ces obligations sont symboliques de l'aboutissement de plusieurs évolutions du marché.

Elles combinent à la fois la réforme des garanties (émission réalisée sur la base de la notation), les incitations fiscales (émission défiscalisée par l'Etat sénégalais ) et l'amélioration de la liquidité (58e ligne obligataire cotée à la BRVM).

Les ressources collectées sont destinés à financer l'habitat qui est l'un des besoins les plus exprimés par la Diaspora africaine.

A travers cette opération, la BHS a mobilisé 20 milliards de Fcfa souscrits à hauteur de 43,37%, soit 8 674 500 000, par la Diaspora provenant de 26 pays du continent.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.