Sénégal: Première cotation des Diaspora Bond Bhs à la BRVM

La première cotation de l'emprunt obligatoire par appel public à l'épargne, de type Diaspora Bonds, dénommée « BHS 6,25% 2019-2024 », de la Banque de l'Habitat du Sénégal (Bhs), admis au compartiment des obligations de la bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) de l'Uemoa, s'est déroulée ce mardi 3 décembre à Dakar.

En effet, la Bhs a émis, en mai 2019, sur le marché financier de l'Uemoa, un emprunt obligataire par appel public à l'épargne d'un montant de 20miiliards de FCFA, au taux de rémunération de 6,25% par an, sur une maturité de 5ans dont 2années de différé pour le remboursement du capital.

«L'opération, une première sur le Marché Financier de l'Uemoa, a connu un franc succès et a été souscrite à hauteur de 113,9%, soit un montant global collecté de 22,780 milliards de FCFA pour un montant retenu par l'émetteur de 20milliards de FCFA, comme initialement prévu par celui-ci.

La particularité de cette opération est qu'elle était destinée à la Diaspora. A cet effet, il en est ressorti un taux de souscription de 43,37% , soit un montant souscrit de 8 674 500 000 F CFA pour cette frange d'investisseurs et provenant de 26 pays ».

Elle a rappelé que cette levée de fonds est destinée, essentiellement, au renforcement des moyens de la BHS pour lui permettre de répondre efficacement aux sollicitations de sa clientèle, de soutenir la commercialisation des logements déjà réalisés et de financer les investissements prévus dans son plan d'orientation stratégique <> (pôles urbains de Diaminadio et du lac rose, financement des promoteurs immobiliers et des projets immobiliers des clients de la banque ... ).

Pour rappel, la Bhs bénéficie d'un statut de grade d'investissement sur l'échelle de notation de l'Agence WARA avec une note BBB, perspective stable.

Ce qui la classe dans le registre privilégié des établissements autorisés par le conseil régional de l'Epargne Publique et des Marchés Financiers (Crepmf), l'autorité de régulation du marché financier de l'Uemoa, à émettre sans garantie.

Au retentissement de la cloche à 9 heures 45 minutes, 44 Diasporas Bond ont été échangés pour une valeur totale de 440.000 FCFA.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.