Cameroun: Elecam - On règle les derniers détails à l'Est

Des membres du Conseil électoral d'Elecam ont achevé leur tournée de travail dans la région le 26 novembre dernier

Pierre Roger Efandene Bekono et Dieudonné Belle Amougou ont fait le tour, pendant deux semaines, des 33 antennes communales et des 1 527 bureaux de vote que compte la région de l'Est. Ce, pour s'assurer de ce que les préparatifs du double scrutin du 9 février prochain évoluent bien, déceler les difficultés auxquelles font face les responsables d'Elecam dans la région du Soleil-Levant et si nécessaire mettre des stratégies en place pour améliorer la situation. « Au terme de cette tournée, nous partons satisfaits. Les préparatifs des prochaines élections municipales et législatives suivent leur cours. Nous n'attendons plus que les listes définitives », a déclaré Pierre Roger Efandene Bekono, membre du Conseil électoral.

En effet, pour les élections municipales, la région de l'Est compte 40 listes de candidatures pour 5 partis politiques en course. Le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) est en lice dans les 33 communes de la région pendant que l'Union nationale pour la Démocratie et le Progrès (UNDP) n'est représentée qu'à Yokadouma, Salapoumbé, Bertoua II et Garoua- Boulai. L'Alliance nationale pour la Démocratie et le Progrès (ANDP) est en lice à Belabo dans le Lom-et-Djerem. Le Front patriotique républicain (FFR) et le Front pour le Salut national du Cameroun (FNSC) s'affronteront lors des élections municipales dans la commune de Betare- Oya et dans celle d'Atok. Les responsables d'Elecam à l'Est ont également réceptionné quatre dossiers de candidatures aux élections législatives pour quatre partis politiques. Ce, sous réserve des candidats ayant directement déposé leurs dossiers à la Direction générale des Elections. En plus du RDPC et de l'UNDP, les militants et sympathisants de l'Union pour la fraternité et la prospérité (UFP) et ceux du Regroupement des démocrates indépendants (RDI) pourront voter pour leurs candidats le jour- J. Tous ces partis politiques ont actuellement le regard tourné vers le Conseil électoral, qui examine les listes de candidature depuis vendredi dernier à Yaoundé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.