Burkina Faso: Promotion des droits humains - Les femmes juristes célèbrent 25 ans de combat

4 Décembre 2019

L'Association des femmes juristes de Burkina Faso (AFJ/BF) a célébré, le vendredi 29 novembre 2019 à Ouagadougou, son 25e anniversaire sous le thème : « 25 ans dans la promotion des droits humains au Burkina Faso : acquis et perspectives ».

C'est dans une ambiance festive que l'Association des femmes juristes de Burkina Faso (AFJ/BF) a fêté les 25 ans de son existence, le vendredi 29 novembre 2019 à Ouagadougou.

Placée sous le thème : « 25 ans dans la promotion des droits humains au Burkina Faso : acquis et perspectives », cet anniversaire vise une meilleure valorisation des acquis de l'association et à mener des réflexions approfondies sur les questions relatives à la cause de la femme.

La présidente de l'AFJ/BF, Clarisse Nadembèga, a indiqué qu'en 25 ans, l'association a toujours porté des projets en phase avec la société, avec un bilan acceptable.

Il s'est agi, entre autres, de la sensibilisation d'environ 400 000 personnes sur les droits des femmes et des filles, la formation de plus de 1 200 acteurs extrajudiciaires à savoir, des agents de santé, de l'action sociale, des membres et responsables d'association, de leaders d'opinion, l'ouverture d'une clinique juridique à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso, qui permettent une meilleure visibilité de l'association.

Cependant, la présidente a déploré que les violences faites aux femmes, leur accès à la terre, leur participation dans les sphères de décision, soient toujours d'actualité. « La représentativité des femmes à l'Assemblée nationale nous interpelle.

C'est la raison pour laquelle, nous mettons beaucoup l'accent sur la formation des femmes en leadership et à l'engagement politique, afin de rehausser leur participation au niveau des décisions», a-t-elle signifié.

Et d'ajouter qu'en matière de droits des femmes, l'association ne peut exclure ceux des jeunes filles, parce que pour elle, il est important de mettre l'accent sur leur éducation.

Depuis sa date de création en 1993 et reconnue officiellement en 1994, l'AFJ/BF a bénéficié d'un financement de plus d'un milliard F CFA et elle est devenue selon la présidente, une structure de référence au Burkina Faso dans la promotion des droits des femmes et des filles.

Pour Mme Nadembèga, l'AFJ/BF est une association à caractère scientifique, laïque, apolitique et à but non lucratif qui compte 254 membres. Son objectif est de promouvoir, de protéger et de défendre les droits humains en général, de la femme et de la fille en particulier.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.