Congo-Kinshasa: Crise institutionnelle au Sankuru - Stéphane Mukumadi sommé de démissionner par l'assemblée provinciale !

Le gouverneur de Sankuru, Stéphane Mukumadi, est sommé de démissionner par les députés provinciaux de sa province. Les élus sankurois lui reprochent le manque de considération à leur égard manifesté par son absence lors du rendez-vous de présentation de programme de son gouvernement à l'assemblée provinciale.

Selon le président des élus provinciaux du Sankuru, Benoît Olamba Odimba, le gouverneur n'a qu'une alternative s'il veut sauver sa peau notamment, solliciter la clémence de l'assemblée provinciale ou recourir à la justice.

La démission du gouverneur de la province du Sankuru, Stéphane Mukumadi, est réclamée par les députés de l'Assemblée provinciale. Selon le président des élus sankurois, Benoît Olamba Odimba, le gouverneur a manqué de considération à l'égard des élus provinciaux en séchant la séance de présentation du programme d'action et d'investiture de son gouvernement, sans avancer aucune raison.

Ainsi, dans sa lettre du 28 novembre dernier avec objet «notification de la décision de l'assemblée plénière du 23 novembre», lui adressée, l'organe délibérant provincial avait invité Stéphane Mukumadi à déposer sans tarder sa démission auprès du Chef de l'Etat.

Toutefois, d'après le président de cet organe délibérant, le gouverneur Mukumadi s'il veut se tirer de cette épée de Damoclès, devrait recourir à la clémence de l'Assemblée ou recourir à la justice. « S'il choisit de solliciter la clémence de l'Assemblée provinciale, il doit écrire à l'Assemblée pour demander le droit de s'expliquer sur son absence, et l'Assemblée en jugera l'opportunité. Mais, ajoute Benoît Olamba Odimba, « S'il considère que l'Assemblée provinciale est partisane, il pourrait recourir à la justice, pour accuser les élus provinciaux qui lui demande inutilement de démissionner ».

Notons que ce feuilleton comme tant d'autres dans les assemblées provinciales à travers le pays, n'augure pas un lendemain prometteur pour la décentralisation souhaitée de tous les vœux pour le développement des entités territoriales décentralisées.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.