Sénégal: Diourbel - Procès des 3 policiers et de l'Asp poursuivis pour la mort de Fallou Ka

4 Décembre 2019

Le procès des 3 policiers et d'un agent de sécurité de proximité en service au commissariat urbain de Mbacké, inculpés dans le cadre de la mort du détenu Fallou Ka s'est déroulé hier, mardi, au Tribunal de grande instance de Diourbel.

Le Procureur de la République a requis une peine de 2 ans dont 8 mois ferme contre les 3 policiers et l'agent de sécurité poursuivis pour coups et blessures volontaires ayant entrainé la mort sans l'intention de la donner.

Dans son réquisitoire, le magistrat a demandé en effet au tribunal de les reconnaitre coupables des faits qui leur sont reprochés, comme l'atteste le certificat de genre de mort qui établit une hémorragie interne, suite à des coups et blessures.

Pour rappel, Fallou Ka, âgé de 20 ans a été arrêté le 27 avril et est décédé le 02 mai, lors de son évacuation à l'hôpital Heinrich Lukbe de Diourbel. Les avocats de la défense ont plaidé pour leur part la relaxe de leurs clients.

Pour Me Abdoulaye Babou et Boubacar Dramé, personne n'a vu ses clients battre le jeune Fallou Ka. L'affaire est mise en délibérée pour le 7 janvier 2020.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.