Afrique: La FAO et «Centro Agroalimentare Roma» encouragent la vente de fruits et légumes frais locaux au siège de l'Organisation

communiqué de presse

Rome — Les produits proviendront de la région de Rome et pourront être achetés par tous les employés de la FAO et les visiteurs.

Soutenir les agriculteurs et les producteurs vivriers locaux est fondamental si l'on veut promouvoir des régimes sains et durables dans un contexte mondial où le taux d'obésité et de surpoids est en constante augmentation, en raison de la surconsommation d'aliments hautement transformés.

Dans cette optique, la FAO a établi un partenariat avec le pôle romain Centro Agroalimentare Roma (CAR) pour la vente de fruits et légumes frais d'origine régionale dans les locaux de l'agence des Nations Unies.

L'accord a été signé aujourd'hui par M. Qu Dongyu, Directeur général de la FAO, et M. Fabio Massimo Pallottini, Président de Centro Agroalimentare Roma (CAR), une société par actions de droit public et l'un des centres de distribution de produits agricoles frais les plus importants d'Europe.

Centro Agroalimentare Roma, qui traite avec plus de 170 exploitants agricoles de la région du Latium, est membre de l'Union mondiale des marchés de gros (WUWM), une association sans but lucratif qui vise à promouvoir les échanges d'informations sur les marchés de gros et de détail, dans la perspective d'en renforcer la création, l'organisation et la gestion.

Le Directeur général de la FAO, M. Qu Dongyu, a fait savoir que l'agence des Nations Unies est heureuse d'avoir son siège à Rome et a rappelé son engagement en faveur des agriculteurs et des producteurs vivriers locaux.

«Nous devons tous améliorer notre nutrition en mangeant davantage de fruits et légumes frais de saison», a-t-il indiqué «et je sais combien la production agricole romaine et italienne sont de haute qualité et diversifiées.

C'est pourquoi je me réjouis tout particulièrement de lancer cette initiative modeste mais non moins importante».

Il a ajouté que les employés de la FAO à Rome provenant de 180 pays différents, cette initiative serait également l'occasion de promouvoir les produits de la région Latium dans le monde entier.

M. Fabio Massimo Pallottini, Directeur général de Centro Agroalimentare Roma a déclaré: «Nous sommes très heureux de signer cet accord avec la FAO, qui est depuis toujours notre interlocuteur de prédilection dans nos activités de promotion et de soutien de la production locale.

Cet accord est pour nous une occasion de plus pour mettre en valeur l'excellence de notre territoire, en promouvant les produits les plus frais et les plus savoureux qui nous arrivent chaque jour. Nous y voyons également un engagement en faveur d'une alimentation plus saine et plus informée».

CAR sélectionnera les agriculteurs afin d'assurer une participation aussi inclusive que possible. Les produits seront mis en vente et accessibles aux quelque 3 000 personnes (employés, fournisseurs, délégués et visiteurs) qui se rendent tous les jours au siège de la FAO.

Le marché des agriculteurs se tiendra une fois par semaine, à partir du 11 décembre 2019.

L'accord arrive à peine une semaine après le Séminaire de haut niveau, organisé par le gouvernement italien, sur l'importance du régime alimentaire méditerranéen et des autres régimes traditionnels sains afin de promouvoir les efforts visant à garantir un système alimentaire respectueux de l'environnement, de la culture et du bien-être des populations.

Cette initiative est un autre exemple de la responsabilité sociale et environnementale de la FAO, qui prévoit que l'Organisation donne - par l'intermédiaire de ses fournisseurs de services de restauration - la nourriture et les repas invendus aux banques alimentaires locales et s'efforce de réduire les émissions, d'accroître l'efficacité et de tenir compte de la durabilité dans ses opérations quotidiennes en matière de gestion des services, des voyages et des achats.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: FAO

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.