Gabon: La Société équatoriale des mines et le Chinois Jilin Mining Ressources signent un contrat de partage de production aurifère

Libreville — La Société équatoriale des mines (Sem) et l'entreprise chinoise Jilin Mining Ressources, ont procédé récemment à la signature d'un contrat de partenariat pour l'exploitation de l'or dans le sud du pays.

Le permis de recherche et d'exploitation d'or est situé dans le district de Mvadi dans la province de l'Ogooué Ivindo sur une superficie de 46 km2.

L'accord entre les deux entités prévoit que 10% de la production de l'or après la fonte seront reversés à la Sem et 90% resteront la propriété de l'opérateur.

La Sem est une société nationale qui a droit de contrôle sur l'ensemble des activités aurifères et en particulier sur la production et le règlement des fiscalités minières.

L'or a toujours été est exploité au Gabon de manière artisanale et la majeure partie de cette production provient du traitement de l'or alluvial.

La SEM a pour mission d'organiser l'exploitation artisanale de l'or, un secteur à forts impacts économiques et sociaux.

Si officiellement la production artisanale de l'or a été de 2 tonnes en 2018, les projections sur la quantité exploitable du précieux métal n'ont pas été révélées.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Infos Plus Gabon

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.