Afrique: Super Coupe d'Afrique - La RS Berkane ne disputera la rencontre

La Renaissance Sportive Berkane a indiqué sa position face à une possible participation à la Super Coupe d'Afrique.

Après le refus du Zamalek de jouer la Super Coupe d'Afrique, le 14 février prochain à Doha au Qatar, la Renaissance de Berkane a refusé de remplacer le club égyptien et disputer la finale contre l'Espérance de Tunis. Le nom de cette équipe marocaine a été à un certain moment évoqué pour remplacer le Zamalek. Les dirigeants de la RS Berkane ont précisé qu'ils n'ont pas placé cette rencontre de la finale de la Super Coupe d'Afrique dans leur programme de la saison.

Pour le moment, le Zamalek est prêt à jouer cette finale au stade Rades, mais la CAF en a décidé autrement après la réussite de l'édition de 2018 à Doha quand la finale de la Supercoupe qui avait opposé le Raja à l'Espérance de Tunis et s'est soldée par la victoire du club de Casablanca 2-1. Pour expliquer son refus de disputer cette finale à Doha, le président du Zamalek, Mourtada Mansour a évoqué les statuts de la CAF, dans une tentative d'écarter le doute sur sa position ferme dictée par des raisons purement politiques.

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.