Sénégal: Omar Youm annonce des audits pour corriger les défaillances sur les routes

Dakar — Le ministre des Infrastructures, des Transports et du Désenclavement, Oumar Youm annonce "des audits de sécurité" pour corriger les défaillances constatées sur les routes, a appris mercredi l'APS de source parlementaire.

"Réagissant sur les imperfections de nos routes, le ministre (Omar Youm) a affirmé que des audits de sécurité seront menées pour corriger les défaillances constatées", peut-on lire dans le rapport de présentation de la commission finances de l'Assemblée portant sur le budget - pour l'exercice 2020 -, du ministère des Infrastructures, des Transports et du Désenclavement.

Selon Oumar Youm, cité dans le même document, "en matière de contrôle technique, le taux de 47% de véhicules contrôlés demeure insuffisant et ainsi l'Etat va déconcentrer davantage les services de contrôle technique au niveau des régions afin d'améliorer sensiblement ce taux".

Sur la mobilité urbaine et les offres de transport, le ministre a relevé deux "handicaps notoire" dans le système de transport terrestre sénégalais, à savoir la vétusté du parc automobile et l'insuffisance de l'offre par rapport à la demande croissante dans les grandes villes.

"C'est pourquoi, l'Etat a misé sur les transports collectifs comme Dakar Dem Dikk, le TER (Train express régional) et plus récemment le BRT (Bus Rapid Transit) dont les travaux viennent d'être lancés par le chef de l'Etat", a-t-il dit.

Le budget 2020 du ministère des Infrastructures, des Transports et du Désenclavement est arrêté pour l'exercice 2020 à la somme de 295 milliards 350 millions 566.500 FCFA.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.