Ile Maurice: Vallée-Pitot - Diamants et bijoux à Rs 1 M retrouvés chez un quadragénaire

4 Décembre 2019

Il fait face à une charge provisoire de possession d'objets volés. Muhammud Nashrullah Domah, âgé de 45 ans, a été arrêté à son domicile sous l'ordre du surintendant de police Imenbaccus, dans l'après-midi de lundi. Cela, après que des bijoux en or et des diamants ont été retrouvés suivant une opération montée par l'Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU). Une opération qui avait pour but de vérifier s'il y avait de la drogue chez le quadragénaire.

Lors de cette perquisition, la police a constaté que ce dernier n'avait pas les reçus en bonne et due forme pour une chaîne en or de 60 cm valant Rs 120 000, une autre chaîne en or de 54 cm et une bague du même métal. La valeur des bijoux est estimée à environ Rs 1 million. Plusieurs boîtes à bijoux noires et blanches ont été retrouvées et elles contenaient une vingtaine de pierres précieuses. Un appareil de la marque Diamond Selector a été retrouvé sur les lieux. Les enquêteurs soupçonnent que les pierres saisies sont des diamants.

Muhammud Nashrullah Domah a comparu en cour de district de Port-Louis hier. La police a objecté à sa remise en liberté et il a été reconduit en cellule policière.

Le suspect est soupçon- né d'être un receleur dans la région. Il aurait une bijouterie à Plaine-Verte mais elle aurait fermé ses portes il y a quelque temps. Lors de la descente, il aurait dit que ses bijoux appartiendraient à sa famille et qu'il produirait des reçus des bijoux après. Les enquêteurs de l'ADSU comptent désormais faire évaluer les bijoux et pierres retrouvés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.