Algérie: Présidentielle 2019 - Le procès public et le débat télévisé commentés par la presse oranaise

Oran — Le procès public faisant comparaître d'anciens responsables pour faits de corruption est largement commenté, jeudi, par la presse écrite oranaise qui focalise également sur le débat télévisé devant réunir, ce vendredi, les cinq candidats en lice pour la Présidentielle du 12 décembre.

Dans son éditorial intitulé "Les leçons d'un procès...", le journal "Cap Ouest" considère que le jugement en cours des anciens responsables est le signe de l'engagement de la Justice algérienne désormais "plus libre et plus forte".

La même publication voit encore en ce procès "un message clair au prochain Président", à savoir "éviter de mêler la politique à l'argent" et "veiller à mettre les bonnes personnes aux bons postes".

Le quotidien "Ouest Tribune" a choisi, quant à lui, d'analyser "l'utilité du débat télévisé" auquel prendront part les candidats ce vendredi, estimant que cette rencontre donnera un "nouveau souffle" aux dernières journées de la campagne.

Le tabloïd qui évoque "un événement inédit dans les annales électorales nationales", situe l'importance du débat télévisé notamment dans son impact sur l'opinion des électeurs envers les candidats et les enjeux du scrutin.

Pour sa part, "El-Djoumhouria" s'attend à un débat "historique" entre les prétendants à la magistrature suprême du pays, consacrant, en outre, une page entière à la couverture du procès des anciens responsables.

"L'Echo d'Oran" estime, de son côté, que "le grand chantier pour le futur président de la République est le rétablissement de la confiance entre le peuple et les institutions".

"L'Algérie a changé, l'ancienne époque est bien révolue", souligne, pour sa part, "Le Carrefour d'Algérie", soutenant que "l'heure a sonné pour aller vers un Etat de droit".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.