Burkina Faso: Lutte contre le grand banditisme - Deux réseaux de malfrats démantelés par la Police nationale à Koudougou

4 Décembre 2019

Ils évoluaient seul ou en binôme, souvent à pied ou avec des engins à deux (02) roues. Les membres du groupe sont des multirécidivistes et, la plupart d'entre eux, connus du fichier de Police.

Les éléments du Service Régional de la Police Judiciaire du Centre-Ouest (SRPJ-CO) ont saisi avec ces malfrats, à l'issue d'une enquête :

- Vingt (20) vélomoteurs de diverses marques ;

- Quatre (04) plaques solaires ;

- Six (06) téléviseurs écran plasma ;

- Quatre (04) batteries de Véhicule ;

- Vingt-cinq (25) téléphones portables de diverses marques ;

- Quarante-quatre (44) cachets de commerce.

- Quatre (04) cachets dateurs ;

- Cinq (05) encreurs ;

- Cinq (05) flacons d'encre ;

- Sept (07) sacs de ciment ;

- Des appareils électroménagers, etc.

Un point de presse organisé dans la matinée du 03 décembre 2019, dans les locaux du SRPJ- CO, a été l'occasion non seulement de présenter aux hommes de médias les présumés malfrats et leurs butins, mais aussi de restituer certains engins retrouvés à leurs légitimes propriétaires identifiés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.