Madagascar: Basketball / Match amical - Courte défaite de l'équipe des journalistes face à l'Asefi

36 à 30 points. C'est le résultat du match retour des Journalistes Basketteuses (JOBA) face à l'Asefi Ivato qui s'est déroulé le week-end dernier sur le terrain du Toby Ratsimandrava.

A l'issue d'une rencontrer très disputée, les protégées de Njiva Tahiry n'arrivaient pas à surmonter les attaques de leurs adversaires. D'autant qu'elles étaient déjà battues par 19 à 18 lors du match aller le 17 novembre, lors du tournoi basket-ball de l'association Anciens du Lycée Moderne Ampefiloha (ALMA). Toutefois la bande à Sand Asombola a dominé lors des deux premiers quart-temps. Accumulant ensuite les mauvaises passes et les tirs ratés dans le money-time. Résultat, six points d'écart avant le coup de sifflet final. L'aventure ne s'arrête pas là, Joba entamera son autre match retour, notamment son cinquième match pour cette année, ce samedi face au « Tafaray Basketball club » à Andrefan'Ambohijanahary.

Ainsi, cette équipe, regroupant une dizaine de femmes journalistes, est toujours partante pour un match amical. Joba cherche désormais une équipe de joueses de grande taille, puisque la présidente Mamitiana Andriambololona envisagerait de l'amener un peu plus loin, plus précisément participer à la compétition fédérale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.