Congo-Kinshasa: Haut-Katanga - Pius Muabilu récupère des maisons de l'Etat spoliées

Toutes les maisons de l'Etat spoliées dans le Haut-Katanga seront récupérées. C'est ce qui ressort de l'audience qu'a accordé ce mercredi 4 décembre 2019 le Ministre d'État à l'Urbanisme et Habitat au vice-gouverneur du Haut Katanga.

Pius Muabilu a également recommandé à Jacques Kyabula de protéger la ville de Lubumbashi et autres villes de sa province, contre les inondations. La question de constructions anarchiques a été aussi abordée entre les deux personnalités.

C'était une visite de courtoisie, affirme le vice-gouverneur. Mais il était aussi question de présenter les civilités au Ministre d'Etat à l'Urbanisme et Habitat. "Nous avons éventuellement échangé sur certains points ayant trait à l'urbanisme dont certaines maisons de l'Etat spoliées ont été réquisitionnées. Le Ministre les a toutes récupérées", a-t-il annoncé.

Ils ont également discuté sur la question des catastrophes qui se produisent ça et là à travers la République. "Il nous a recommandé de s'investir à protéger la ville de Lubumbashi ainsi que d'autres villes de la province du Haut-Katanga, des inondations et des éboulements".

Le Ministre a martelé sur le fait qu'il ne puisse pas y avoir des constructions anarchiques sur des zones interdites et de veiller à tous ces aspects et urgences urbanistiques dont le vice-gouverneur transmettra le condensé du message au Gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula.

Il faudra aussi veiller à ce qu'il n'y ait pas manque de tranchées pour faire facilement évacuer de l'eau qui, dans le cas contraire, ne saura pas où aller et causera certainement des dégâts.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.