Algérie: Belaid plaide pour un arsenal juridique stable

Skikda — Le candidat à la présidentielle du 12 décembre,Belaid Abdelaziz, a plaidé mercredi à Skikda, pour un arsenal juridique stable encourageant l'investissement local et étranger.Lors d'un meeting animé dans le cadre de la campagne électorale, le candidat du Front el Moustakbal s'est engagé à réviser toutes les lois relatives au secteur économique et à mettre en place un arsenal juridique "stable" à long terme, encourageant les hommes d'affaires à investir dans le pays.

"Les lois boiteuses élaborées à la guise de certaines lobbies et selon leurs intérêts régissant par le passé l'économie et l'investissement assuraient une gestion douteuse de l'immobilier aux fins de servir leurs intérêts uniquement, d'où les appréhensions des investisseurs locaux et étrangers quant à l'investissement en Algérie", a-t-il soutenu.

Le représentant du front el Moustakbal s'est engagé à créer un office national de gestion des zones industrielles "loin de la bureaucratie administrative et l'achat des consciences".

Le peuple algérien aspire à des lois qui ne changent pas avec le changement des responsables et à ce que chaque responsable, quel que soit son poste, présente un bilan, a-t-il ajouté, notant que c'est l'impunité qui a encouragé par le passé la dilapidation de l'argent public.

Il a promis, en outre, de réviser le système fiscal à travers l'élargissement de l'assiette fiscale et la baisse des impôts pour les fonctionnaires et la classe moyenne.

L'échéance du 12 décembre est une opportunité à saisir par le peuple pour changer le destin de son pays et décider de son sort, en choisissant un président capable de mener le pays vers un havre de paix, a-t-il observé, mettant en garde contre les lobbies internes et externes qui tente d'entraver ce processus.

L'Algérie est aujourd'hui à un carrefour et elle a besoin d'une stabilité politique, sans laquelle il serait impossible d'aller de l'avant et d'opérer le changement tant escompté par le peuple algérien et ayant motivé sa sortie le 22 février, a affirmé M. Belaid.Enfin, le candidat a mis en garde contre un choix qui favorisera la poursuite du cinquième mandat.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.