Soudan: Aayesha appelle à des efforts concertés pour réaliser la Paix

Madani — - La membre du Conseil Souverain Aayesha Moussa Al-Saeed, a appelé à des efforts concertés pour réaliser une Paix Juste et Globale, soulignant que la Paix est une Priorité du Gouvernement en tant que tel, a-t-elle expliqué, la demande du peuple.

Elle a souligné la nécessité absolue de la Cessation de la Guerre et du Stade Actuel de la Construction et de la Solidarité et non du stade des Eloges, soulignant l'engagement de l'Etat à trouver des moyens de vivre en Sécurité pour les Soudanais.

Le membre du Conseil Souverain a affirmé la nécessité de renforcer les Valeurs de Transparence, de Franchise et d'Ouverture dans les débats de l'Atelier.

Elle a précisé que les Ateliers organisés dans les différents Etats Soudanais avaient pour objectif de faire participer les Parties Prenantes concernées et d'exprimer leurs Désirs par le biais de leur participation à la Conférence de Paix prévue à Khartoum ultérieurement.

Aayesha a salué les efforts du Sud Soudan dans les Négociations de Juba, appelant à la participation des Femmes, des Jeunes, des Personnes Déplacées, des Ecrivains et des Intellectuels aux Groupes de Discussion de l'Atelier.

Le Wali de l'Etat de Gazera, le Maj-Gén. Ahmed Hannan s'est réjoui de la convocation d'un Atelier dans l'Etat de Gazera et a souligné le soutien de son Etat à tous les efforts visant à instaurer une Paix Durable dans le pays.

Il convient de mentionner que 200 Participants Originaires des Etats de Sennar, Gazera, Gedaref et Nil Blanc, représentant des Jeunes, des Femmes, des Forces de la Déclaration de Liberté et du Changement (FDLC), des Pasteurs, des Eleveurs et des Administrations Autochtones participent à cet Atelier.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.