Soudan: Des éléments de Boko Haram arrêtés aux frontières du Soudan

Khartoum — - Les Services de Renseignements Militaires ont arrêté six éléments de l'Organisation Terroriste Boko Haram de Nationalité Tchadienne.

Porte-parole officiel des Forces Armées, Brig. Amir Mohamed Al-Hassan a annoncé dans un communiqué de presse que des éléments arrêtés avaient été remis aux Autorités Tchadiennes fondées sur des Relations de Coopération en matière de Sécurité, conformément au Protocole de Coopération sur la Sécurité et au Suivi des Frontières Communes signées entre le Soudan, la Libye, le Niger et le Tchad.

Il a ajouté qu'un Accord avait été conclu sur la Poursuite de l'Echange d'Informations et la Coordination en matière de Lutte contre le Terrorisme et les Crimes Transfrontaliers.

Il a déclaré que l'Armée promettait de réaliser la Paix et la Stabilité dans tout le pays et a souligné sa Volonté de découvrir, en collaboration avec d'autres Services de Sécurité, tout élément Terroriste pénétrant dans les Territoires Soudanais.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.