Angola: Le secrétaire d'Etat réitère l'engagement en faveur d'une presse plus plurielle

Luanda — Le secrétaire d'Etat à la Communication sociale, Celso Malavoloneke, a réaffirmé jeudi à Luanda l'engagement de son secteur de continuer à créer les conditions propices à l'amélioration de l'espace politique, social, économique et institutionnel nécessaire à un exercice journalistique souhaitable, où la liberté d'expression et de presse sont des éléments fondamentaux du développement du pays.

Le dirigeant qui présidait l'ouverture du séminaire sur «L'exercice du journalisme et la liberté de la presse» a dit que le secteur travaillait à la finalisation du paquet législatif sur les médias et espérait pouvoir terminer cette année, pour le soumettre au Conseil des ministres en guise de l'approbation puis à l'Assemblée nationale.

"Dans ce paquet législatif, nous visons à éliminer toutes les contraintes qui font encore défaut à un exercice souhaitable dans le journalisme ou la liberté de presse", a-t-il indiqué.

Il a ajouté que l'objectif était également de supprimer les derniers obstacles économiques à la création de nouvelles entreprises de médias.

Il a estimé que, dans le cadre de la mise en œuvre des élections municipales, il est essentiel que les entreprises aux niveaux provincial, municipal et communautaire offrent la possibilité de créer et de maintenir de manière durable des entreprises de communication sociale radiophoniques, de télévision, de presse et de médias numériques.

Selon le gouvernant, le secteur des médias est conscient que l'égalité des sexes est l'un des indicateurs fondamentaux d'une société plus juste et plus harmonieuse, où tous se retrouvent et se sentent «à part entière».

Le séminaire organisé par le Forum des femmes journalistes pour l'égalité des genres (FMJIG) dans le cadre de son projet «Ensemble pour la liberté de presse» se déroule jusqu'à vendredi et réunira une vingtaine de journalistes de différents organismes publics et privés. L'objectif de cette rencontre est de contribuer à l'exercice du libre exercice de la liberté de presse en Angola et de renforcer les mécanismes de soutien et de protection des journalistes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.