Angola: Renforcement de la capacité de production d'électricité à chitato

Chitato — Cinq groupes électrogènes d'un mégawatt chacun ont été installés ce mois, dans les quartiers de Samacaca, Satxindongo, Kamatundo et Kamaquenzo 1 et 2, dans la municipalité de Chitato, à Lunda Norte, afin de renforcer la capacité de production d'électricité dans les circonscriptions.

Jusqu'en novembre de cette année, les circonscriptions connaissaient des coupures de courant constantes dues à la réduction de la capacité de production de la centrale thermique actuelle de 32 à 10 mégawatts, à la suite des pannes techniques de certains groupes électrogènes.

Avec le démarrage de ces groupes électrogènes, la municipalité dispose actuellement de 15 mégawatts de capacité de production d'électricité.

Selon le directeur municipal de l'énergie et de l'eau à Chitato, Crisóstomo Itumbo, chaque groupe électrogène bénéficiera à environ six mille familles des quartiers mentionnés, considérés comme plus peuplés de la municipalité.

Le barrage de Luachimo rend Lunda Norte plus électrifiée

Outre ces projets alternatifs, des travaux sont en cours à Lunda Norte pour agrandir le barrage de Luachimo, qui pourrait être testé au premier semestre de 2020.

Avec la mise en service du barrage, qui comportera une centrale électrique composée de quatre groupes électrogènes de 8,5 mégawatts chacun, la province disposera d'environ 64 mégawatts d'énergie, ce qui s'ajoutera aux 32 actuels de la centrale thermique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.