Togo: Karimatou Djamdja et les plus de 30.000 volontaires mobilisés depuis 2011, célébrés à Lomé

5 Décembre 2019

A la faveur de la journée internationale des Volontaires observée chaque 5 Décembre à travers le monde et dont le thème de cette année 2019 est « Le Volontariat pour un futur inclusif », l'ANVT (Agence Nationale du Volontariat au Togo) et ses partenaires célèbrent les 30.000 volontaires qui ont durant les 9 ans d'existence de ce mécanisme, donné de leur vie et de leur temps à la faveur des communautés.

Au cours d'une cérémonie ce Jeudi à Lomé, cette agence dirigée par Omar Agbangba a tenu à rendre un hommage mérité à ces jeunes gens qui ont servi sous les différentes dénominations et aussi catégories (Volontariat de compétence, Volontariat d'engagement citoyen, Volontariat de réciprocité et Volontariat Senior).

Considérée comme la principale instigatrice d'un tel créneau qui donne la chance aux jeunes togolais de disposer d'une expérience importante qui les prépare à leur premier emploi, la ministre du Développement à la Base, de l'Artisanat, de la Jeunesse et de l'Emploi des Jeunes, Victoire Tomégah-Dogbé, n'a pas manqué l'occasion de manifester une certaine reconnaissance à la dévotion de ces jeunes gens mobilisés depuis 2011 à travers le pays.

Pour ce membre du gouvernement, elle a relevé, en allusion au thème annuel, que « l'inclusion fait partie intégrante des missions de l'Agence Nationale du Volontariat au Togo.

Depuis sa mise sur pied en 2011, le volontariat national aura permis d'améliorer et de transformer en citoyens nouveaux plus de 30.000 jeunes togolais, dont une part importante de femmes.

Comme d'autres formes de participation civique, le volontariat est à la fois un moyen et une fin pour le développement. Le Volontariat est un pilier de la résilience, permettant aux communautés de faire face aux chocs et aux stress de diverses manières.

Il est également un attribut des communautés résilientes, contribuant au bien-être individuel et communautaire à travers la réalisation de soi, le partage de valeurs et d'un objectif commun ».

Aussi, a-t-elle ajouté qu' « aujourd'hui, l'action volontaire peut être une source renouvelable et une force positive pour un développement inclusif et équitable. Il permet de combler les lacunes des services que les gouvernements et autres organisations structurées sont chargées de fournir ».

Evoquant le concours Volontaire de l'année qui a primé les meilleurs de l'année 2019, Mme Tomégah-Dogbé a adressé un message d'encouragement et d'espoir.

« Pour ceux qui n'ont pas été primés cette année, qu'ils ne perdent pas espoir. Même n'étant pas retenus, vous constituez une source d'inspiration et de motivation pour la Nation togolaise toute entière.

A l'ombre ou sous les feux des projecteurs, vous abattez un travail remarquable. Il n'y aura pas eu que 10 meilleurs volontaires cette année. Depuis le début de l'année, vous êtes plus de 5000 meilleurs volontaires sur le terrain et vous êtes tous les meilleurs que nous célébrons ce jour ».

Au terme du processus de ce concours, c'est Karimatou Djamdja, volontaire au CHU Campus depuis 2015 qui a été primée Meilleure volontaire de l'année, pour son apport aux services d'urgence, de pédiatrie-hospitalisation et de néonatologie où elle a tour à tour servi.

Le Directeur général de l'ANVT, Omar Agbangba a expliqué que le but de ce concours institué depuis 2016 est de « célébrer ces volontaires aux talents et à l'engagement extraordinaires ».

Toujours d'après lui, il s'agit d'une « distinction honorifique décernée aux volontaires qui, durant leur mission, ont contribué suivant leur domaine d'intervention, à la réalisation des objectifs nationaux de développement ».

A noter que parallèlement à cette cérémonie et aux causeries-débats sur la thématique de cette édition, il a été question pour l'ANVT d'organiser une opération de collecte de don de sang.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.