Sénégal: Partage des résultats de la stratégie conjointe européenne pour Dakar

Dakar — La Délégation de l'UE et ses Etats membres ont partagé, ce jeudi, les résultats de la première revue annuelle de mise en œuvre de la stratégie conjointe européenne pour le Sénégal 2018-2023, a appris l'APS.

Dans un communiqué, la Délégation de l'UE souligne que cette réunion s'est tenue présence de Amadou Hott, ministre de l'Economie, du Plan et de la Coopération, de Mme Irène Mingasson, l'Ambassadrice de l'Union européenne (UE) au Sénégal ainsi que les Ambassadeurs représentants les Etats membres de l'UE.

La même source rappelle que "cette première revue a pour but d'évaluer l'impact concret de la stratégie conjointe européenne (UE, Etats membres) et de tirer les premiers enseignements des activités de coopération au développement mises en œuvre dans ce cadre au Sénégal".

Elle signale que "le document de stratégie conjointe définit, pour la période 2018-2023, le cadre commun de la coopération entre le Sénégal, l'Union européenne (UE) et ses Etats-membres, et présente au terme d'un processus de programmation conjointe leurs différents programmes bilatéraux de coopération avec le Sénégal".

La Délégation de l'UE souligne que "la raison d'être de la programmation conjointe est de favoriser une plus grande coordination et complémentarité dans la préparation et la mise en œuvre des interventions et de renforcer l'impact global et la visibilité de la coopération européenne".

Elle ajoute "dans le cadre et l'esprit de cette programmation conjointe l'action de l'UE, y compris le dialogue sur les politiques qu'elle vise à faciliter, sera déployée en concertation étroite avec celle des autres partenaires du Sénégal".

Selon le communiqué, "cette revue est le résultat de l'effort collectif des autorités sénégalaises, des services de coopération et des agences de développement des Etats membres de l'UE au Sénégal, ainsi que de l'ensemble des partenaires nationaux et internationaux, y compris les représentants de la société civile et du secteur privé".

Cité dans le document, Irène Mingasson, Ambassadrice de l'UE au Sénégal a déclaré que "toutes les actions de l'UE et de ses Etats Membres au Sénégal s'inscrivent ainsi dans un cadre visant une meilleure appropriation, cohérence, complémentarité, synergie et valeur ajoutée avec les priorités du Plan Sénégal Emergent, tout en intégrant les ODD".

"C'est notamment grâce à ce référentiel ambitieux, clair et bien construit que nous avons été en mesure de porter notre propre stratégie conjointe", a-t-elle ajouté.

Le communiqué rappelle que le Document de Stratégie Conjointe européenne pour le Sénégal a été signé, en 2018, par l'UE, l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, l'Espagne, la France, l'Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas ; la Pologne, le Portugal, la Roumanie, la république Tchèque.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.