Sénégal: Promovilles - 89% de taux d'exécution à Kaolack

Le niveau d'exécution des travaux du Projet de modernisation des villes du Sénégal ( PROMOVILLES ) dans la régio de Kaolack est estimé à 89%, a affirmé, jeudi, a Kaolack (centre), Rachel Coly Boucal, Secrétaire général du ministère du Développement communautaire, de l'Equité sociale et territoriale.

"Le niveau d'exécution des travaux de la première phase du projet est estimé à 89% et les travaux de la phase pilote sont exécutés à hauteur de 49 %, " a t-elle indiqué au terme d'une visite de chantiers.

Selon elle, en terme de financement, 8 milliards 100 millions sont déjà exécutés par le projet dans la région de Kaolack.

La phase pilote a été entièrement financée par l'Etat du Sénégal et la première phase est un cofinancement de l'Etat du Sénégal et de la Banque africaine de développement (BAD).

"Cependant, il faut noter que les travaux de la phase pilote financée par l'Etat du Sénégal sont en arrêt depuis 1 an à cause d'une contrainte budgétaire mais lors de la dernière loi de finances rectificative, l'Etat du Sénégal a alloué suffisamment de ressources pour pouvoir reprendre les travaux et les terminer", a rassuré Rachel Coly.

Elle a souligné que PROOVILLES agit sous différents composantes dont le développement d'infrastructure et les aménagements connexes. Ainsi, il est prévu d'aménager une aire de séchage dans la baie de Koundam et les travaux sont bien avancés.

Aussi, au niveau de la commune de Kaolack, il y'a 12, 65 kilométres de voirie neuve assainis et aménagés qui sont prévus et déjà en cours de réalisation.

"Il s'y ajoute la formation de 150 jeunes en BTP qui vont participer aux travaux d'entretien une fois que les travaux seront finis et restitués à la municipalité", a-t-elle annoncé .

Mor Talla Mbengue, chargé de projet PROMOVILLES dans la zone centre (Kaolack, Mbour, Thiès et Diourbel ), a, pour sa part, assuré que les chantiers seront livrés dans le premier trimestre de l'année 2020 tout en invitant les populations à en faire bon usage.

"La sensibilisation va continuer, nous allons continuer à être près de la population pour lui faire comprendre que ces ouvrages leur appartiennent et sont construites pour améliorer leur condition de vie", dit-il.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.