Angola: Les travailleurs de la RNA désistent de la grève

Luanda — La grève des travailleurs de la Radio Nationale Angola (RNA), qui serait décrétée ce jeudi (5), a été annulée après une réunion du noyau syndical, qui a décidé de la régularisation de toutes les questions en suspens dans le cahier revendicatif jusqu?au 15 janvier 2020.

Le 24 novembre, l'Assemblée générale des travailleurs de la RNA avait donné au conseil d'administration 10 jours pour se conformer à une partie des réclamations contenues dans le livre négocié et signé en avril de cette année.

Lors de la réunion de ce jeudi, les travailleurs ont été informés que tous ceux qui ont vu leur contrat résilié ou en régime de collaboration, en raison de double efficacité avec le secteur de l'éducation, à condition que cela ne fasse pas mal à la loi, seront réintégrés jusqu'au 15 Janvier 2020.

Pour le moment, au plus tard le 15 décembre de l'année en cours, il a été convenu avec l'employeur que tous les employés qui occupaient des postes de direction avant août 2019 recevront leurs indemnités.

S'adressant à la presse, le secrétaire général de l'Union des journalistes angolais, Teixeira Cândido, a indiqué que les revendications avaient été résolues, et que leur accomplissement devrait s'étendre de décembre de cette année jusqu'au 15 janvier 2020.

"En ce sens, il n'y a plus aucune raison de faire grève", a-t-il reconnu.

Interrogé sur l'application du qualificatif professionnel au niveau des entreprises de médias, Teixeira Cândido a souligné que la RNA et la Télévision Publique d'Angola (TPA) disposaient déjà de cet instrument, mais qu'il leur fallait une réglementation pour améliorer la mobilité.

"C'est cette exigence que nous continuons de faire auprès du conseil d'administration de l'RNA et de la TPA, afin qu'ils puissent rapidement préparer un règlement avec les catégories et les critères dont le qualificatif a besoin", a-t-il ajouté.

Se référant à Edições Novembro, le syndicaliste a dit que, jusqu'à présent, le qualificatif professionnel n'était pas terminé.

Au niveau de l'Agence de presse angolaise (ANGOP), Teixeira Cândido a expliqué que le qualificatif professionnel était achevé, mais il a besoin de financement pour sa mise en œuvre.

En juin de cette année, la RNA a créé une commission des plaintes, avec la participation d'un représentant du syndicat et du ministère de la Communication sociale, pour évaluer et statuer sur les réclamations soumises.

L'un des principaux points de cette réclamation concernait l'ajustement salarial, mais rendu possible par l'État, en tant qu'actionnaire unique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.