Algérie: Le système ORVAL/ALVAL consolide la souveraineté nationale en matière de télécommunications

Valence — Le câble sous-marin en fibre optique ORVAL/ALVAL (Alger-Oran-Valence), inauguré ce jeudi, est un système "stratégique" pour l'Algérie, qui concrétise la démarche de "consolidation de la souveraineté nationale" dans le domaine des télécommunications, a indiqué à Valence la ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Houda-Imane Faraoun.

"Le système de câble sous-marin à fibre optique reliant le réseau de télécommunications national, à partir d'Oran et d'Alger, au réseau européen, au niveau de la ville de Valence, fournit une très importante capacité de transmission disponible (jusqu'à 40 Terabit/s) pour l'Algérie (dont les besoins actuels ne dépassent pas les 1,2 Térabit)/s", a indiqué Mme Faraoun à la presse en marge de l'inauguration de ce système.

Il s'agit aussi du "premier système sous-marin construit et géré à 100% par l'Algérie, fournissant une totale indépendance au pays, en particulier avec la création d'Algérie Télécom Europe en Espagne", a-t-elle ajouté.

Le système ORVAL/ALVAL permet "une redondance par rapport aux systèmes existants utilisés par l'Algérie comme le système MEDEX (câble sous-marin, qui raccorde le réseau internet algérien de fibre optique au réseau international reliant les Etats-Unis d'Amérique à l'Asie par le Bassin méditerranéen), lancé en février dernier", a-t-elle précisé.

D'un coût de 27 millions de dollars, le nouveau système permettra de gérer efficacement le flux d'internet entrant et sortant de l'Algérie, le transfert de DATA tout en augmentant la vitesse et le flux d'informations vers l'Algérie mais aussi les capacités de connexion à domicile et dans les entreprises, a-t-elle relevé.

A travers cette réalisation dans le domaine de sécurisation des réseaux et augmentation des capacités de débit de l'internet, l'Algérie mobilise l'équivalent de 40 térabits qui représentent "environ 40 fois les besoins d'utilisation nationale, permettant ainsi au pays d'ambitionner de se positionner sur le marché européen et africain de commercialisation des services internet".

Lors de la présentation de ce système, il a été relevé que "toutes les phases techniques interconnectant le câble sous-marin en fibre optique avec les 3 stations d'Alger, Oran et Valence ont été effectuées avec succès".

Le directeur général du Groupe Télécom Algérie, dont dépend ATE, a indiqué que le système ALVAL/ORVAL sera mis en service commercial durant le premier trimestre de 2020, estimant à 2,5 euros le coût d'achat et d'équipement du siège d'Algérie Télécom Europe, installé au niveau de la zone industrielle de Valence.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.