Angola: Durão Barroso impressionné par le Musée national d'anthropologie

Luanda — L'ancien président de la Commission européenne, José Manuel Durão Barroso, s'est dit jeudi, impressionné par la richesse et la diversité de la collection du Musée national d'anthropologie, à Luanda.

L'ancien Premier ministre portugais, qui est à Luanda pour assister au colloque international sur l'histoire du MPLA, a visité le musée, ayant reçu des informations détaillées sur l'histoire de la collection de l'institution.

Au cours de la visite, Durão Barro est passé par le dépôt du musée où il a reçu des explications sur l'art sacré (art Mbala), les mintadi et les différents instruments de diverses zones ethnolinguistiques. A la fin, il a remercié l'accueil chaleureux qu'il a reçu à l'établissement et a encouragé à poursuivre le processus en cours de rénovation de l'exposition et des infrastructures.

Le Musée d'anthropologie est une institution publique de nature scientifique et culturelle qui préserve les collections en tant que patrimoine sous sa garde, les diffuse, les enquête en se référant à l'éducation des Angolais.

L'institution possède une collection estimée à plus de 6 000 pièces ethnographiques et les conditions pour garder toute la collection sous surveillance.

Créé en vertu du décret 80/76 du Conseil révolutionnaire de l'époque, le Musée national d'anthropologie est la première institution de ce type de la période postcoloniale.

Le but principal du Musée est d'aider les gens à conquérir leur personnalité culturelle, à la revaloriser et à la transmettre aux générations futures.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.