Burkina Faso: 5e RGPH - Laurence Ilboudo plaide pour un recensement exhaustif des personnes en situation de handicap

6 Décembre 2019

Le 5ème RGPH a commencé depuis le 16 novembre 2019 et se poursuit jusqu'au 15 décembre 2019. Les précédents recensements avaient dénombré un nombre de personnes handicapées en deçà des réalités sur le terrain.

En 2006 on a dénombré 1,20% de la population burkinabè pour un potentiel de 15% selon le rapport mondial de 2010 sur le handicap.

Ces insuffisances, s'expliquent en partie par les pesanteurs socio-culturelles selon Madame Hélène Marie Laurence Ilboudo/ Marchal, Ministre de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l'Action humanitaire.

La réduction des inégalités sociales passe par l'inclusion. C'est pourquoi, Ilboudo/ Marchal invite l'ensemble des acteurs du domaine du handicap, les organisations des personnes handicapées, les Organisations de la Société Civile (OSC), les leaders religieux et coutumiers et toutes les personnes de bonne volonté à prendre toutes les initiatives et à s'investir pleinement pour sensibiliser la population à un 5ème RGPH inclusif.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.