Madagascar: Montagnes d'ordure à Tanà - Attendons le nouveau maire pour les enlever

Si la fréquence des collectes des déchets a diminué dans certains quartiers, la collecte ne semble plus exister dans d'autres.

Les ordures ont commencé à s'entasser dans les quartiers d'Antananarivo bien avant le jour du scrutin du 27 novembre. Un fait qui n'a pas manqué d'interpeller la population de la capitale qui commence à se dire que, les périodes de propagandes riment avec amoncellement d'ordures un peu partout. Beaucoup d'encre ont coulé pour interpeller les responsables à ce qu'ils prennent leur responsabilité. De leur côté, les « activistes de salon » (expression inventée par un membre du gouvernement pour désigner un type précis d'internautes malgaches) du réseau social Facebook, n'ont pas manqué de fustiger les responsables en les traitant « d'incompétents ».

La situation continue de faire parler d'elle. Les déchets s'entassent d'un quartier à l'autre de la capitale comme ce fut le cas à Ankadifotsy hier. De son côté, le SAMVA a affirmé dans sa page Facebook « être à pieds d'œuvre pour débarrasser la capitale Malgache des ordures, et qu'une organisation a été mise en place pour ce faire ». Des photos de collecte d'ordures du côté des 67Ha et d'Anosibe ont été publiés pour confirmer les propos. Le SAMVA, toujours dans sa page Facebook officielle, sollicite « la bienfaisance de tout un chacun à contribuer à l'enlèvement des ordures et à la préservation de la propreté ».

En attendant l'organisation tant attendue, les ordures sont là. Attribuer uniquement la faute aux responsables de la collecte des déchets est quelque peu simpliste. Il faudrait admettre que dans cette situation, la population tananarivienne y est pour quelque chose. Et avec la saison des pluies, les risques d'épidémie ne sont pas à négliger.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.