Congo-Kinshasa: La CCIFC et Rotary Club s'impliquent dans la riposte

Plus de 20 cas confirmés ont été signalés depuis le début de la semaine dans la flambée de maladie à virus Ebola qui touche actuellement les provinces du Nord Kivu et de l'Ituri. Les fluctuations renseignent une évolution moins rassurante de la situation épidémiologique et du contexte de l'épidémie en République Démocratique du Congo.

Dans ce contexte, la Chambre de Commerce et d'Industrie Franco-Congolaise (CCIFC) et le Rotary Club Kinshasa se sont ligués pour venir en aide aux communautés touchées par les effets dévastateurs de la maladie.

Très préoccupées par cette situation, les deux structures se sont résolument engagées de soutenir la lutte contre Ebola. La CCIFC et les Rotariens de Kinshasa ont dévoilé leur engagement au cours d'une conférence de presse tenue à Kinshasa. L'idéal était de confirmer l'organisation de la soirée de Gala, le vendredi 6 décembre à Rotana autour de la lutte contre cette épidémie qui ronge la RDC.

«C'est dans le cadre de notre politique sur la responsabilité sociétale que nous venons de sceller le partenariat avec Rotary Club pour participer à la riposte. Toute entreprise appelée à se développer doit mettre l'homme au centre de tout. Voilà pourquoi, la Chambre a donc, cette année, décidé d'organiser ce diner caritatif autour de la lutte contre Ebola», a déclaré Ambroise TSHIYOYO, Président de la CCIFC.

Pour Ambroise TSHIYOYO, il est donc important de souligner que le Rotary Club Kinshasa et la Chambre de Commerce Franco-Congolaise ont organisé cette soirée en vue de mobiliser des fonds auprès des sponsors et généreux donateurs soucieux d'apporter leur contribution à cette action.

Rappelons que la CCIFC est en RDC depuis 30 ans aux côtés des entreprises françaises et congolaises pour leur développement, leur promotion des relations d'affaires entre ses membres et aussi renforcer leur compréhension mutuelle et leurs échanges.

Ensemble avec Rotary Club, elles conjuguent donc leurs efforts afin d'apporter les soutiens à la sensibilisation des familles ainsi que des communautés sur les symptômes générés par le virus, ses voies de transmission et l'importance de l'hygiène pour s'en protéger. «Tous les fonds qui seront collectés au cours de cette soirée caritative seront versés dans les structures officielles de santé publique notamment : la coordination de la riposte contre Ebola en RDC », a renchéri Gaston NTUMBA, Président de Rotary Club Kinshasa.

Signalons que « Tous contre Ebola » est une campagne initiée par le Rotary Club Kinshasa avec l'implication de tous les clubs de la Capitale, mais aussi de toute la RDC et du Rotary Club international. En effet, le Rotary Club Kinshasa entend impliquer les rotariens du monde entier dans la collecte des fonds pour aider à financer les recherches d'un vaccin, de sa production et sa distribution pour éradiquer EBOLA de l'Afrique.

«Cette campagne ira au-delà de la soirée de Gala du 6 décembre 2019. Avec plus d'un million trois cents rotariens que nous sommes à travers le monde, notre engagement n'a pour objectif que de contenir l'épidémie d'Ebola non seulement en RDC mais aussi en Afrique», a souligné Chantal KANYIMBO, membre du Rotary Club Kinshasa.

Il faut noter que l'épidémie d'Ebola a été déclarée « urgence de santé publique mondiale » au mois de juillet dernier par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.