Angola: L'enseignement supérieur et l'UNESCO réunit des chercheurs scientifiques

Lisbonne — Le Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Science, de la Technologie et de l'Innovation et l'UNESCO réalisent, en 2020, une réunion conjointe avec les étudiants angolais de doctorat.

Selon la ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Science, de la Technologie et de l'Innovation, Maria Bragança, qui parlait, jeudi, à Lisbonne (Portugal), à l'ouverture de la Première Table Ronde d'étudiants boursiers de post-graduation de l"Institut National de Gestion des Bourses d'étude (INAGBE), l'intention est de rassembler tous les cadres, en particulier au niveau du doctorat.

À son tour, l'ambassadeur d'Angola au Portugal, Carlos Alberto Fonseca, a appelé aux étudiants à s'engager durant la période de formation, afin de contribuer de la meilleure façon possible au développement de l'Angola.

?Un pays ne peut croître qu'avec des cadres capables de faire tout ce qu'ils ont appris pendant leur formation", a-t-il expliqué.

La première Table Ronde d'étudiants boursiers de post-graduation a servi à et discuter des travaux scientifiques réalisés par les étudiants qui pourront être développés en Angola, à créer une base de données du potentiel scientifique angolais et ainsi qu'à diffuser les résumés des travaux scientifiques des étudiants de la région.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.