Afrique de l'Ouest: Gestion des ports d'Afrique de l'Ouest et du Centre - Kribi marque de bons points

Jean Marie Koffi, secrétaire général de l'Association spécialisée, en visite de travail récemment a exprimé sa satisfaction.

Le Port autonome de Kribi est très actif. Et c'est surprenant ». L'observation est de Jean Marie Koffi, secrétaire général de l'Association de gestion des ports de l'Afrique de l'Ouest et du Centre (AGPAOC), mardi 3 décembre dernier, sur le site, pour féliciter la jeune entreprise. Membre titulaire de cette association depuis le 28 février 2017, le port autonome de Kribi (PAK), monte en puissance.

En visite de courtoisie et de travail, Jean Marie Koffi est venu à Kribi voir comment l'association et le PAK peuvent conjuguer leurs efforts afin de mieux développer leur activité commerciale.

Le secrétaire général de l'AGPAOC et le directeur général du PAK, Patrice Melom, au cours de leurs échanges, ont aussi parlé de la préparation des sessions des comités techniques statutaires prévues à Douala en février 2020.

Des échanges qui ont été une opportunité pour la partie camerounaise de faire du lobbying afin d'obtenir le soutien de l'association en vue de l'adoption en Conseil, des réformes recommandées par le PAK lors des travaux du comité ad hoc d'Abidjan en Côte d'Ivoire en octobre 2019.

D'après le PAK, l'adoption de ces réformes permettrait aux ports membres situés dans la sous-région Afrique centrale de pouvoir occuper équitablement, avec ceux de l'Afrique de l'Ouest, des postes de direction des organes de gestion de l'AGPAOC.

L'Association de gestion des ports de l'Afrique de l'Ouest et du Centre est un organe spécialisé de l'organisation maritime de l'Afrique de l'Ouest et du Centre.

Créée en 1972, cette association est composée de 33 membres dont 24 titulaires. L'AGPAOC compte parmi ses membres, des pays sans littoral et des organisations maritimes du littoral côtier allant de l'Angola à la Mauritanie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.