Congo-Kinshasa: Les Volontaires des Nations Unies appelés à œuvrer pour un futur inclusif où nul n'est laissé pour compte

communiqué de presse

Le Programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) en République Démocratique du Congo (RDC) a célébré, le 5 Décembre dernier, la Journée Internationale des Volontaires (JIV), sous le thème : « le Volontariat pour un futur inclusif ».

La JIV représente une opportunité unique pour les volontaires et organisations de volontaires de présenter leurs contributions à la paix et au développement durable par la réalisation d'activités visant à servir les communautés. Cette année, les activités de célébration en RDC se sont déroulées à Kinshasa, Goma, Kananga, Bukavu et Uvira.

A Goma, le bureau des Volontaires des Nations Unies dans la province du Nord Kivu, appuyé par l'Unité Welfare ou « Bien-Etre » de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) et les associations locales de volontariat, a organisé une compétition de dessin et de poésie entre 4 écoles : l'Institut MIKENO, l'institut MAJENGO, le complexe scolaire Mama YETU et le Complexe scolaire Mama SOPHIE.

Pendant plus d'un mois, les 4 écoles ont préparé des poèmes et des dessins qui ont été présentés à une audience composée de volontaires et de partenaires au niveau local. A la suite des présentations, les Jurys ont décerné les premiers prix dans les deux disciplines à l'Institut MAJENGO.

A Kinshasa et Uvira, des conférences au niveau universitaire sur le volontariat ont été organisées afin de sensibiliser les étudiants sur les enjeux du volontariat et du développement durable.

A Bukavu, les Volontaires ont organisé une visite aux femmes et aux enfants vulnérables dans le camp de Saio, afin de les soutenir et les sensibiliser sur le volontariat.

A travers le thème « Le Volontariat pour un futur inclusif », le programme VNU appelle les volontaires et les organisations de volontariat à œuvrer pour la réduction des inégalités dans le monde afin de bâtir un futur où nul n'est laissé pour compte. Se concentrant sur l'objectif numéro 10 des Objectifs de Développement Durable (ODD), Reduction des inégalités, c'était une opportunité pour le programme VNU de communiquer sur l'importance de l'inclusion en milieu jeune et scolaire.

Dans un communiqué publié sur le site de MONUSCO à l'occasion de la JIV, Mme Leila Zerrougui, Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies, a salué la précieuse contribution des volontaires du monde entier et l'engagement des 420 volontaires des Nations Unies dont 33% de femmes, pour la paix et le développement en RDC. https://bit.ly/2LqKyvA

« En offrant leur temps, leurs compétences et leur énergie, les volontaires luttent contre l'inégalité, ils innovent, ils collaborent avec un grand nombre de partenaires afin de réaliser les objectifs mondiaux. Le volontariat associe les citoyens au processus de gouvernance et de développement, et crée un espace au sein duquel la société civile peut se mobiliser et faire entendre sa voix pour que nul ne soit laissé pour compte », a-t-elle déclaré

Le volontariat associe les citoyens au processus de gouvernance et crée un espace au sein duquel chaque homme et chaque femme peuvent contribuer et faire entendre leur voix. Les Volontaires des Nations Unies travaillent dans tous les segments de la MONUSCO, soit dans les sections thématiques que dans l'appui logistique et opérationnel à la mission, ainsi qu'au sein des principales Agences, Fonds et Programmes des Nations Unies. Ils représentent une importante partie du personnel civil des Nations Unies en RDC.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.