Togo: A la recherche d'investissements privés sud-africains

6 Décembre 2019

Cyril Ramaphosa, le président d'Afrique du Sud, a achevé une visite de 24h au Togo. Il s'est déclaré très heureux d'avoir effectué ce déplacement.

Lors d'une conférence de presse avec son homologue Faure Gnassingbé, il a salué les bonnes relations bilatérales et souhaite les renforcer dans les secteurs du commerce, des transports, de la sécurité, de l'agriculture et des mines.

Un accord-cadre a été signé.

Les deux hommes ont également évoqué le plan national de développement ; stratégie que le Togo entend mettre en œuvre pour assurer son émergence. Elle s'appuie sur les investissements privés. Et les entreprises sud-africaines sont évidemment les bienvenues.

'Nous voulons des investissements nationaux et étrangers, mais surtout des investissements étrangers africains. Les sud- africains sont d'importants investisseurs et j'espère que le Togo est aussi pour eux une terre d'investissement', a déclaré Faure Gnassingbé.

Il a annoncé la tenue prochaine d'un forum économique à Johannesburg.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.