Ile Maurice: Maisons de la NHDC - Une promiscuité qui interpelle

6 Décembre 2019

À peine ont-ils commencé à prendre forme que ces logements interpellent. Actuellement en construction au cœur d'un champ de canne à Petite-Julie, ces blocs de maisons de la National Housing Development Company Ltd (NHDC) sont quasiment l'un sur l'autre, laissant très peu d'espace entre les unités.

Une promiscuité qui n'échappe pas à ceux qui empruntent la route principale de Petite-Julie vers Port-Louis ou en sens inverse, vers Barlow ou Amaury. D'aucuns y vont de leur lot de commentaires : «Kan li lor téras, vwazin pou trouv tou séki pasé kot li ek li osi parey.»

Sur le site Internet de la NHDC, on apprend que ces maisons, à savoir 115 sur le site A et 64 sur le site B à Petite-Julie, figurent dans la liste des 15 projets de cette entité à compléter entre août 2019 et décembre 2020. 2 788 unités de logement d'une superficie de 50m² chacune sont au programme dans ces 15 projets à Montagne-Longue, Chebel, Bassin, St-Julien, Wooton, Gros-Cailloux, Plein-Bois, Mare-D'Albert, Baie-du-Tombeau, Nehru NagarArgy, Dagotière et Mare-Tabac.

Le ministre injoignable

L'express a sollicité Gilles L'Entêté, qui était jusqu'à tout récemment Chief Executive Officer de la NHDC avant de démissionner pour se porter candidat aux dernières législatives, où il a été battu au no 20 (Beau-Bassin-Petite-Rivière). Nous lui avons également transmis des photos de ces unités avant de lui demander de nous dire à quelle clientèle elles sont destinées. Mais surtout de nous répondre sur une telle promiscuité. Gilles L'Entêté, que nous avons pu joindre une seule fois au téléphone mercredi, nous a affirmé qu'il regarderait nos messages. Ce qu'il a fait, mais il n'est toujours pas revenu vers nous pour nous éclairer sur le sujet.

Le ministre du Logement et des terres, Steven Obeegadoo, à qui nous avons également transmis les photos et nos questions par WhatsApp, est demeuré injoignable depuis mercredi. Pas même un accusé de réception.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.