Sénégal: Un juriste préconise l'intégration de la dimension éthique dans le traitement des données personnelles

Dakar — Le conseiller juridique de l'Agence de l'Information de l'Etat (ADIE), Mouhamadou Lo, a préconisé vendredi l'intégration de la dimension éthique dans le traitement des données à caractère personnel.

"Aujourd'hui, l'éthique doit être intégrée dans le traitement des données à caractère personnel" a-t-il notamment déclaré lors d'une conférence-débat sur "Le cyberespace et ses défis humanitaires pratiques et juridiques en temps de conflits armés".

La rencontre qui a enregistré la participation d'éminents spécialistes notamment de juristes consistait à réfléchir sur les risques du cyberespace en temps de conflits armés mais aussi trouver des solutions devant permettre de s'adapter face aux conséquences du numérique.

Selon le conseiller juridique de l'ADIE, Mouhamadou Lo, "le profilage serait une technique à éviter pour préserver la dignité humaine".

A cet effet, ajoute-t-il, l'autorité en charge de la protection des données à caractère personnel "devrait prendre les mesures nécessaires pour une meilleur gestion et traitement de ces données".

Pour sa part, le Secrétaire général adjoint du gouvernement, Papa Assane Touré, a invité les spécialistes du droit à "promouvoir" la culture de cybersécurité pour ainsi prévenir sur les risques liés au numérique.

"La prévention sur les risques du numérique en temps de conflits armés implique la promotion de la culture de Cybersécurité", a-t-il soutenu.

Il a par ailleurs préconisé "une meilleure sensibilisation" sur les risques du cyberespace, aussi bien en temps de conflits armés qu'en temps de paix.

Car, souligne-t-il, "une forte informatisation de la société a engendré une transmission de la délinquance traditionnelle dans l'application du numérique".

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.