Soudan: PM - La question du Yémen nécessite une solution politique

Khartoum — Le Premier ministre, Abdullah Hamdok a souligné que la question du Yémen ne pourrait pas être résolue militairement, mais plutôt par le biais d'un processus politique de dialogue dans lequel les différentes parties concernées s'engageraient.

Répondant à des questions du Conseil de l'Atlantique basé à Washington, le Premier ministre a déclaré que la participation de l'armée soudanaise à la question du Yémen ne dépassait pas 25 000 hommes à ce jour et que la présence soudanaise au sein de la coalition était l'un des héritages laisses par l'ancien régime.

Il a dit qu'il était sûr que les soldats soudanais qui se trouvent au Yémen rentreraient finalement à leurs pays.

A La Une: Soudan

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.