Angola: Le pays prend le poste de vice-président de l'OPEP

Luanda — Le ministre angolais des Ressources minérales et pétrolières, Diamantino Azevedo, a été élu vendredi à Vienne (Autriche), vice-président de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), une institution présidée par le ministre d'Énergie d'Algérie, Mohamed Arkab.

Les deux ministres, qui dirigeront le cartel en 2020, ont été élus à leurs postes lors de la 177e Réunion de la Conférence des ministres de l'OPEP, qui se tient depuis jeudi dernier en Autriche.

L'Angola a déjà dirigé l'OPEP en 2009, deux ans après avoir rejoint le cartel (2007), dont le président était alors l'ancien ministre du Pétrole Desidério Costa, qui était assisté par l'ancien ministre équatorien des Mines et de l'Énergie, Galo Chiriboga.

Au cours de cette période, l'Angola était également le plus grand producteur de pétrole en Afrique, avec une production estimée à 1,9 million de barils par jour. (à suivre)

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.