Angola: PAC soutient l'Agrikuvango avec dix millions de dollars

Lubango — Le complexe agro-industriel "Agrikuvango", situé dans la municipalité de Cuvango, province de Huíla, recevra 10 millions de dollars du Programme d'appui au crédit (PAC) pour augmenter ses niveaux de production de maïs.

La garantie a été donnée, jeudi, par le secrétaire d'État à l'Économie, Sérgio Santos, lors d'une visite des exploitations avec la commission économique du Conseil des ministres.

Selon le secrétaire d'État, le gouvernement angolais soutiendra le projet dans la cadre du PAC, dans la perspective d'élargir ses terres arables avec l'acquisition de 24 nouveaux pivots d'irrigation, qui s'ajoutent aux 12 déjà existants.

Il a souligné que ces projets devraient être soutenus et que le gouvernement plaiderait auprès des banques pour que ces projets puissent bénéficier de prêts.

A son tour, le secrétaire d'État à l'Agriculture et à l'Élevage, José Carlos Bettencourt, a fait savoir qu'il existait des moyens pour soutenir les agriculteurs, mais aussi des critères rigoureux pour la sélection des projets.

Il a ensuite précisé qu'un projet tel que "Agrikuvango" méritait l'appui du gouvernement, puisque c'est un projet qui, certes réduira l'importation de maïs et de la semoule. Selon lui, ce projet contribue à l'augmentation de l'emploi pour les Angolais.

Pour sa part, le propriétaire du projet, Rui Kaposse, s'est dit satisfait de la visite faite par la commission économique du Conseil des ministres. Cependant, il espère que les préoccupations d'acquisition de devises et l'accès au crédit soient résolus dans un bref délai.

Le complexe avait une composante industrielle déjà mise en œuvre avec la transformation de la semoule de maïs en 40 tonnes par mois, et que cela a approvisionné le marché national, a-t-il fait savoir.

Actuellement, le projet Agrikuvango a créé 235 emplois qui ont récolté 2.500 tonnes de maïs, et les autres 550 hectares recevront des semences au cours de cette campagne agricole.

L'Agrikuvango, dans sa phase expérimentale, a récolté plus de 3.000 tonnes par hectare et prévoit tripler la production au cours de la prochaine récolte.

Le projet "Agrikuvango" a commencé à être mis en œuvre en 2017 sur une superficie de 5.000 hectares. L'objectif est d'atteindre la pleine production d'ici 2020, avec la diversification des cultures à partir de la production de 750 hectares d'arachides, visant une production de 2.550 tonnes.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.