Guinée: Mairie de Kaloum - Une plateforme lancée pour faire de la commune un modèle de transparence et de redevabilité

7 Décembre 2019

Située au centre administratif des affaires de la ville de Conakry, la commune de Kaloum, a procédé ce vendredi 06 décembre 2019, au lancement officiel de sa plateforme web de la mairie, en présence de leur partenaire technique AbloGui qui a fait la mise en œuvre de ce projet novateur qui est une première en Guinée.

Président la cérémonie de lancement avec satisfaction, Aminata Touré , maire de Kaloum, a lancé un message pressant à l'endroit de toutes les communes de la République de Guinée : "C'est de demander à toutes les communes de Guinée d'adhérer à ce programme. Nous pensons que c'est un programme novateur, important et nécessaire. Pour le bon fonctionnement de la gouvernance et la transparence dans la gestion des affaires publiques dans les communes", invite ses homologues maires.

Parlant avec souvenance , Madame la première responsable de la commune de Kaloum a rappelée :"C'est en 2010, que l'ancien Président Barack Obama à la tribune des Nations Unies à lancer cette idée de partenariat pour un gouvernement ouvert. C'est ce qui a fait son petit chemin jusqu'aujourd'hui. Nous avons trouvé que c'était nécessaire de le faire et nous pensons que toutes les communes de Guinée adhéreront parce que nous avons un devoir de redevabilité vis -à -vis de nos élus. Donc, la meilleure façon c'est de garder le contact avec ses élus c'est d'adhérer au BGO >>.

Selon elle, cette décision d'ouvrir des données budgétaires de la commune de Kaloum à tout le monde avait été prise à l'époque des campagnes électorales pour la course de cette mairie: "Je vous avoue on ne connaissait pas très bien le BGO, mais dans tous les discours que nous avons tenus pendant la campagne , nous avons annoncé la mise en place du BGO et réitérer encore les mêmes allocutions , lors que nous prenions service à la destinée de la commune. Que nous aurions ouvert les données budgétaires à la disposition de tout le monde. Raison pour laquelle Ablogui nous a rejoint >>.

De son côté, le président d'ABLOGUI Mohamed Alpha Diallo a fait la présention de la plateforme devant la première autorité de la mairie de Kaloum: "sur la plateforme de la mairie de Kaloum, nous pouvons trouver plusieurs informations, parmi ces informations ce qui nous intéresse de plus en tant que citoyens, c'est d'abord le budget primitif 2019 de la mairie de Kaloum modifiable en format ouvert. Cela permet ainsi à tous les citoyens de venir prendre le budget l'analyser en utilisant d'autres logiciels pour se faire une idée autour de ce budget ouvert à tous >>,explique t-il.

A en croire, le premier responsable d'ABLOGUI, au-delà de ça, il y a des informations d'ordres générales par exemple " la description, la présentation de la ville, les activités économiques, nous avons aussi réalisé une cartographie de la ville de Kaloum en mettant tous les points d'intérêts économiques, notamment les écoles, les hôpitaux .., au-delà decses aspects nous comptons atteindre directement à travers ce site de rentrer en contact avec les élus locaux à venir demander des rendez-vous avec madame le maire. C'est une première étape , Et notre objectif c'est vraiment d'aller à d'autres étapes pour atteindre en fin le processus d'une gouvernance transparente. Donc, à partir des outils numériques le citoyen pourra directement rester chez lui faire une bonne partie de ses démarches administratives et rester en contact avec la mairie", révèle t-il.

Il est à rappeler que ce projet a été réalisé grâce à #OpenGuinee qui est l'un des partenaires d'ABLOGUI. Pour naviguer tapez www.mairiedekaloum.org.

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.