Algérie: Décès du chanteur kabyle Mesbah Mohand-Ameziane

Alger — Le compositeur et chanteur d'expression kabyle, Mesbah Mohand-Ameziane s'est éteint vendredi à Bouira à l'âge de 62 des suites d'une maladie, a-t-on appris auprès de son entourage.

Mohand-Ameziane "est mort dans la nuit de vendredi à samedi à l'hôpital de Bouira où il avait été admis quelques heures avant son décès", a précisé à l'APS, Hamid, frère aîné du défunt chanteur.

Né en 1957 à Ath Laksar, Mohand-Ameziane Mesbah a commencé sa carrière artistique dans le début des années 1980 avec la sortie de sa première chanson "aguitariw" (ma guitare) qui rencontrera un franc succès en Kabylie.

Considéré comme un des grands guitaristes de la chanson kabyle, Mohand-Amezaine apprit sur le tas la musique dés son enfance en s'initiant à la guitare (mandoline), son instrument fétiche qu'il confectionna lui-même à l'aide d'objets de fortune.

Auteur de plusieurs chansons reprises par de jeunes chanteurs, Mohand-Ameziane s'est produit en Algérie et à l'étranger pour promouvoir la chanson et la musique kabyles, auxquelles il a insufflé une couleur mélodique "particulière".

Le défunt sera inhumé cet après-midi au cimetière d'Ath Laksar, au sud-est de Bouira, selon ses proches.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.