Madagascar: Météo - Belna attendu à Mitsonjo ou Soalala en début de semaine

Les deux systèmes actuellement en mouvement autour du nord de Madagascar.

La dépression tropicale au nord de Madagascar ne sera finalement pas « Ambali », ce nom étant attribué à la première tempête tropicale de la saison qui se trouve un peu plus à l'est de la pointe de la Grande île, et qui s'intensifie beaucoup plus rapidement. Baptisée par les services de météorologie de Maurice, « Ambali » a atteint en premier le stade du baptême. Quant à la dépression tropicale n°2 qui a de plus fortes chances d'impacter Madagascar, elle est maintenant devenue une forte tempête tropicale et a été baptisée « Belna ». A 9 heures, hier, son centre s'est positionné à 505 km au nord d'Antsiranana. Elle suit une direction ouest-sud-ouest à une vitesse de 10 km/h, avec un vent moyen de 110 km/h, et des rafales de 150 km/h. Selon Météo Madagascar, « ce rythme d'intensification est prévu se maintenir dans les deux prochains jours en présentant toujours une menace potentielle sur le nord et le nord-ouest du pays en début de semaine prochaine ». Le phénomène continuera ainsi de se rapprocher des côtes malgaches au niveau de cette partie.

Alerte étendue. Après l'alerte verte (signifiant un avis d'avertissement) déclenchée mercredi et adressée aux régions DIANA, SAVA et Sofia, cette alerte de premier niveau a été étendue à deux régions supplémentaires : Boeny et Melaky. « Belna » touchera terre probablement au niveau de Mitsinjo ou Soalala en début de semaine prochaine. Les usagers maritimes doivent toujours redoubler de vigilance sur la partie nord de la Grande île et éviter les sorties en mer dès ce jour, en raison de l'intensification probable des forces du vent. L'hypothèse initiale d'un impact au niveau de la région DIANA ou SAVA semble alors laisser la place à une nouvelle probabilité : un impact plus orienté vers la région Boeny. A l'heure actuelle, les prévisionnistes restent toujours prudents sur l'évolution de ce système en termes d'intensité, en raison du niveau de certitude assez limité sur la question. Les populations des cinq régions concernées par l'alerte verte sont invitées à se préparer à d'éventuels impacts en appliquant les prescriptions relatives à ce niveau d'alerte. Quant à « Ambali », cet autre système évoluera aussi en forte tempête tropicale d'ici peu. Son centre est positionné à un millier de kilomètres de nos côtes. « Ambali » se déplace direction sud-ouest à une vitesse de 11 km/h, et ses rafales atteignent 130 km/h.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.