Sénégal: Une nouvelle association d'éleveurs voit le jour à Diourbel

Diourbel — L'association "Elevage ci Kanam" a été portée sur les fonts baptismaux, samedi, à Diourbel (centre), par des éleveurs désireux d'améliorer le pastoralisme, une filière clé de l'économie nationale, a constaté l'APS.

"Nous avons créé cette structure pour le développement et l'amélioration de l'élevage. Nous voulons moderniser l'élevage, avec une nouvelle approche", a dit Bassirou Diongue, le président de la nouvelle association.

"Il y a un lobbying qui a pris l'élevage en otage, au détriment des principaux acteurs. Et certaines espèces animales sont en train de disparaître à cause de la mauvaise gestion du secteur", a souligné M. Diongue en parlant des raisons de la création d"'Elevage ci Kanam".

Un récépissé a été délivré à "Elevage ci Kanam" par le ministère de l'Intérieur, a-t-il tenu à faire savoir lors d'une cérémonie de lancement de l'association.

"La nouvelle structure est ouverte à toutes les personnes qui s'activent dans l'élevage. Nous avons des représentants dans presque toutes les régions du pays", a souligné M. Diongue.

Des éleveurs renommés, qui ont beaucoup d'expérience et souhaitent la partager, sont membres de l'association, selon son président.

"Nous aspirons à une meilleure prise en charge de nos préoccupations parce que nous ne nous retrouvions pas d'autres associations mises en place", a ajouté M. Diongue.

Les "importations de produits d'élevage", la "subvention" des activités pastorales, l"'assurance", le "manque de moyens technique et financiers" sont les priorités de la nouvelle association, dit-il.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.