Afrique: Coupe de la Confédération - Pyramids réalise un carton, Agadir assure

La deuxième journée de la phase de groupe de la Coupe de la Confédération, dimanche 8 décembre, a vu les Égyptiens du Pyramids FC écraser les Mauritaniens de Nouadhibou (6-0). Excellente performance aussi de la part de l'autre représentant égyptien, El Masry, vainqueur d'Enugu (4-2), et des Marocains d'Agadir, qui l'ont emporté à Paradou (2-0).

La première journée de la Coupe de la Confédération 2019-2020, disputée le 1er décembre, avait donné une première indication : le Pyramids FC n'entrait pas dans la compétition avec l'intention de n'y faire que de la figuration. La deuxième, jouée ce dimanche 8 décembre, sonne comme une confirmation sans appel : le club coaché par Sébastien Desabre a de sérieux arguments à faire valoir.

Les Égyptiens au top

Dans le groupe A, il se peut même que l'enjeu principal ne réside qu'à un duel entre Égyptiens. Les deux clubs égyptiens engagés dans cette Coupe de la Confédération s'y trouvent et occupent les deux premières places après deux journées. Honneur à Pyramids, qui a réalisé le plus gros carton de ce dimanche en écrasant les Mauritaniens de Nouadhibou (6-0). L'Égyptien Mohamed Farouk et l'Ivoirien Wilfried Kanon ont chacun inscrit un doublé (dont un très beau coup franc direct pour le premier), tandis que le Ghanéen John Antwi et le Burkinabè Eric Traoré ont scoré à une reprise chacun.

El Masry aurait pu signer la deuxième plus grosse victoire du jour face à Enugu. Le club basé à Port-Saïd menait 4-0 avant de se relâcher en toute fin de match et de concéder deux buts, contre un contre son camp, et de ne l'emporter finalement que plus modestement (4-2). Il n'empêche qu'après deux journées, Pyramids et El Masry comptent chacun 6 points, contre 0 pour Enugu et Nouadhibou, qui ont en plus des différences de buts négatives assez importantes (-4 et -7).

La RS Berkane freinée, Kombe lance le Motemba Pembe

Victorieuse il y a une semaine, la Renaissance sportive de Berkane n'a pas réalisé la passe de deux dans le groupe B. En déplacement sur le terrain de Zanaco, les Marocains ont concédé le nul (1-1). D'une tête lobée, Djibril Ouattara a ouvert le score pour les visiteurs (15e) avant que Charles Zulu n'égalise pour l'équipe zambienne (25e).

Dans l'autre rencontre de la poule, le Motemba Pembe a pris les trois points en allant s'imposer à l'extérieur chez le FC Esae (2-0) grâce à Vinny Kombe. L'attaquant congolais a déclenché une frappe surpuissante en demi-volée à plus de 20 mètres de distance pour ouvrir la marque (36e). Son deuxième but valait aussi le coup d'œil : tout en puissance, il a logé le ballon dans la lucarne d'un Marcel Dandjinou qui ne pouvait rien faire (52e). Le Motema Pembe revient à hauteur de Berkane en tête du classement.

Horoya et Djoliba prennent les commandes

Il n'y avait pas eu de vainqueurs et seulement deux buts marqués lors des deux premiers matches du groupe C. Les buteurs ont été un peu plus à la fête ce dimanche 8 décembre. Les Guinéens de Horoya ont fait la meilleure opération en battant les Libyens d'Al Nasr sur un score assez significatif de leur domination (3-0). Heritier Makambo a profité d'une erreur du gardien pour marquer le premier but (12e). Après une faute sur Enock Atta Agyei dans la surface, Aristide Bancé a doublé la mise sur penalty (75e). Et Tadadzwa Kutinyu a clôt le spectacle sans opposition (90e).

Les Maliens de Djoliba, eux, ont battu les Sud-Africains de Bidvest Wits sur un score moins important (1-0). L'unique but de la rencontre est l'œuvre du Nigérien Boubacar Talatou (30e). A la différence de buts, Horoya occupe la première place devant Djoliba. Bidvest Wits est troisième et Al Nasr occupe la dernière place, en raison de sa différence de buts plus mauvaise (-3) que celle des Sud-Africains (-1).

Agadir maîtrise son sujet

C'est un 2/2 pour Agadir. Après sa victoire au premier match contre Enyimba (2-0), le club marocain a remis ça, à l'extérieur, face à Paradou (2-0). Le Hassania Agadir a marqué une première fois grâce à un coup franc bien placé par Mehdi Oubila dans le soupirail (26e). Yassine Rami, servi par Oubila sur coup franc encore une fois, a ensuite breaké (48e). Entretemps, le Paradou AC avait obtenu un penalty, mais Abderrahman El Hoausli a bloqué le tir de Yousri Bouzok.

Agadir prend trois points d'avance en tête du classement du groupe D car dans l'autre match, ce sont les Nigérians d'Enyimba qui l'ont emporté face aux Ivoiriens de San Pedro (1-0) avec un but de Martins Usule (64e).

COUPE DE LA CONFEDERATION, RECAPITULATIF DE LA DEUXIEME JOURNEE

Groupe A :

Pyramids (EGY) - Nouadhibou (MAU) : 6-0El Masry (EGY) - Enugu (NGA) : 4-2

Groupe B :

Zanaco (ZAM) - RS Berkane (MAR) : 1-1FC Esae (BEN) - Motema Pembe (RDC) : 0-2

Groupe C :

Horoya (GUI) - Al Nasr (LIB) : 3-0Djoliba (MAL) - Bidvest Wits (AFS) : 1-0

Groupe D :

Paradou (ALG) - Agadir (MAR) : 0-2Enyimba (NGA) - San Pedro (CIV) : 1-0

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.