Algérie: Energies renouvelables - Volonté d'intégrer de nouveau l'initiative DII Desert Energie

Alger — La volonté d'intégrer de nouveau, l'initiative du consortium international Dii Desert Energie portant sur le développement des énergies renouvelables a été réaffirmée samedi à Alger par le P-dg du groupe Sonelgaz, Chaher Boulakhras.

Dans un discours qu'il a prononcé à l'occasion de la 24ème édition de "la Journée de l'Energie", M. Boulakhras a indiqué que "le dernier Conseil des ministres a expressément chargé Sonelgaz de réaliser les programmes de développement des énergies renouvelables au vu de l'importance du gisement solaire de l'Algérie et de sa grande superficie.

"Je salue à ce propos la création d'un Commissariat aux énergies renouvelables et je voudrai vous signaler notre volonté d'intégrer de nouveau l'initiative Dii Desert Energy." s'est-t-il réjouit.

Pour rappel, une délégation du secteur de l'énergie, composée des responsables de la CREG, Sonelgaz, et du Commissariat aux énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique avait participé récemment au 10ème forum arabo-allemand de l'énergie à Berlin (Allemagne).

Ce forum a été tenu conjointement avec le 10ème Sommet sur le leadership énergétique organisé par Dii Desert Energy, sous le thème " la transition énergétique dans le monde arabe".

Lire aussi: Energies renouvelables: bientôt une stratégie globale pour donner une vision claire aux investisseurs

Le ministère de l'Energie avait indiqué que l'Algérie était intéressée par la coopération avec le consortium allemand DII Desert Energy (Desertec) afin de renforcer les capacités de production d'énergie d'origine renouvelables et mieux les intégrer dans le système électrique algérien.

Pour l'Algérie, les objectifs principaux de cette coopération portent sur l'initiation et la réalisation des études techniques et économiques pour mieux profiter des potentiels solaires et éoliens et généraliser les EnR, la promotion des projets communs de développement des EnR au niveau national et international et la promotion en commun de la recherche dans le domaine de la fabrication, de l'installation, de l'exploitation et du stockage des EnR.

Le ministère avait également annoncé la signature prochaine d'un mémorandum d'entente entre les acteurs nationaux du secteur de l'énergie et cette organisation.

En 2009, un groupe de grandes entreprises allemandes, unies dans Dii Desert Energy (alors connue sous le nom de " Desertec Industry Initiative ", a lancé l'idée sur la mise en œuvre de projets solaires et éoliens dans les déserts d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient (MENA).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.