Soudan: Hamdok rencontre le Président de la Banque Mondiale

Washington — - Le Premier ministre, le Dr Abdalla Hamdok, a rencontré David Malpass, Président de la Banque Mondiale (BM), en présence de ses Conseillers Principaux et de la Délégation Ministérielle qui l'accompagne.

Malpass a souhaité la bienvenue au Premier ministre, l'informant qu'il était en contact avec le Directeur du Fonds Monétaire International (FMI) pour consulter sur le soutien au Soudan et l'Allégement de la Dette dans le cadre de l'Initiative du Club de Paris.

Il a ensuite confirmé que la BM établirait un Fonds d'Affectation Spéciale pour soutenir les Filets de Sécurité Sociale au Soudan.

Pour sa part, le Dr Hamdok a remercié le Président de la BM de se soucier du Soudan et de soutenir son Economie, suggérant que la BM et le FMI ainsi que la Banque Africaine de Développement (BAD) s'emploieraient à annuler leurs Dettes envers le Soudan, puis à agir ensemble pour soutenir la Radiation de toutes les Dettes envers le Soudan, dans le cadre du Club de Paris.

Les deux Parties ont abordé la Question du Barrage Renaissance et, dans ce contexte, Malpass a confirmé qu'une réunion d'Evaluation sur le Barrage se tiendrait à Washington le 9 Décembre.

Le Président de la BM a salué le rôle actif joué par la Ministre Soudanais des Affaires Etrangères dans les Pourparlers organisés par Washington en Octobre 2019, auxquels ont participé les Ministres des Affaires Etrangères et de l'Irrigation des Trois pays ;le Soudan, l'Ethiopie et l'Egypte.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.