Algérie: Climat - Zerouati prend part à la COP25 à Madrid

COP 25

Alger — La ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables, Fatima-Zohra Zerouati, participe à partir de dimanche à Madrid (Espagne), aux travaux de la Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP25), indique dimanche un communiqué du ministère.

La COP25, à laquelle prennent part des délégations de 196 pays, vise à finaliser les préparatifs pour appuyer l'Accord de Paris de 2015 sur le climat et continuer de relever le niveau d'ambition en prévision de l'élaboration des plans d'action nationaux contre les changements climatiques à l'approche de la phase cruciale de mise en œuvre en 2020, précise le communiqué, ajoutant que ce sera l'occasion d'aborder l'article 6 dudit Accord, question sur laquelle ont buté les négociations à la COP24 qui s'était tenue à Katowice (Pologne).

L'article 6 de l'Accord de Paris définit les mécanismes par lesquels les Etats peuvent coopérer volontairement dans la mise en œuvre de leurs contributions déterminées au niveau national pour relever le niveau d'ambition de leurs mesures d'atténuation et promouvoir le développement durable et l'intégrité environnementale.

Lors de cet évènement environnemental mondial, Mme Zerouati plaidera pour l'atténuation des effets néfastes des changements climatiques et mettra en avant les efforts de l'Algérie qui a mobilisé tous les moyens nationaux pour honorer ses engagements au titre de l'Accord de Paris, à travers sa contribution à la réduction de 7% des gaz à effet de serre d'ici à 2030 avec ses propres capacités et moyens, indique la même source.

Lire aussi: Zerouati représente l'Algérie au Sommet mondial sur le climat en Espagne

La ministre saisira également l'occasion pour s'entretenir en tête-à-tête avec nombre de ses homologues des pays participants en vue de renforcer la coopération bilatérale en matière d'environnement et d'énergies renouvelables et d'examiner les perspectives de partenariat avec différents acteurs dans ce domaine.

Pour rappel, l'Algérie a ratifié l'ensemble des accords internationaux visant la réduction de l'émission des gaz à effet de serre et la lutte contre le réchauffement climatique.

L'Algérie a ratifié l'Accord de Paris sur le climat (COP21) en 2015 dans le but de contribuer à réduire la hausse de la température mondiale, par rapport à la période préindustrielle, de 2 degrés Celsius à la fin du siècle.

La ratification du COP21 a permis à l'Algérie de prendre part à une dynamique internationale pour la transition énergétique et la protection du climat.

Les efforts de l'Algérie dans la lutte contre le changement climatique ont été récemment salués par le Coordonnateur résident du système des Nations Unies en Algérie, Eric Overvest.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.